Quelle réponse des FinTech face à la réglementation générale sur la protection des données?

En réponse à une longue série de scandales financiers, des mesures réglementaires dont les préceptes ont été définis par le GAFI (Groupe d’action financière), régissent l’ensemble de la place. Au-delà des exigences de fonds propres qui sont désormais imposées aux établissements financiers, la législation a fortement évolué ces 20 à 30 dernières années et les professionnels du secteur sont aujourd’hui plus que jamais confrontés à une vigilance accrue des autorités de surveillance et de contrôle. Des réglementations visant à protéger les investisseurs et les individus d’une manière générale sont venues compléter ces législations. L’une des dernières en date est le GDPR «General Data Protection Regulation». Ce règlement européen protège les données personnelles des individus et concerne tous les secteurs d’activités. Il est question de placer le client final au cœur de toutes les préoccupations. Ainsi, la sphère financière n’y échappe pas et ses institutions ont dû s’adapter à ce nouvel environnement réglementaire : elles ont changé leurs habitudes de travail et ont adapté leur gestion de la relation client… Click to read more